Teaser Teaser Teaser Teaser Teaser

Pourquoi 300 dpi est-il un standard pour la reconnaissance optique de caractères (OCR) ?

Numériser à 300 dpi (points par pouce) n’est pas officiellement le standard pour la reconnaissance optique de caractères (OCR, Optical Character Recognition), mais c’est considéré comme étant l’étalon or.

Certains pensent que l’on peut numériser avec une résolution Inférieure, par exemple 200 dpi, puis utiliser un logiciel pour augmenter la résolution par interpolation. Cependant, il faut se rappeler que l’interpolation ne fournit pas réellement un avantage significatif pour la reconnaissance optique de caractères (OCR). Elle permet juste, en général, de faire une image plus grande en ajoutant des pixels supplémentaires à ceux numérisés ou en les étirant, mais ces approches conduisent, toujours et seulement, à une approximation. Votre image perdra toujours en clarté et en qualité. Vous aurez mieux à faire de numériser, tout de suite, votre document à 300 dpi. La plupart des grandes sociétés qui fournissent des solutions de reconnaissance optique de caractères (OCR) et de traitement automatisé de formulaires recommandent la numérisation à une résolution minimale de 300 points par pouce pour une extraction efficace des données. De fait, la plupart sont réglées, par défaut, sur 300 dpi. En d’autres termes, pour chaque pouce carré de papier (1 pouce carré = 6,5 cm²), le scanner capture 300 points horizontalement et 300 points verticalement ou 90,000 points au total (300 X 300 = 90,000 points par 6,5 cm²). En utilisant un réglage de 200 dpi au lieu de 300 dpi, on ne verra que 40,000 points par pouce carré au lieu de 90,000. Après réflexion, c’est une différence importante. Lire plus »

FacebookGoogle+TwitterEvernoteBookmark/FavoritesLinkedInViadeoPinterestShare

Comment numériser vers Dropbox

Dans le monde trépidant d’aujourd’hui, accéder à ses informations et à ses documents s’avère souvent crucial. Que l’on soit sur la route ou simplement incapable de trouver la copie papier d’un reçu, formulaire ou autre document, être capable de retrouver et partager les informations où qu’elles soient et en un clin d’œil est souvent nécessaire (sans compter l’énorme économie de temps générée).

L’intégration de ScanSnap et Dropbox rend cela possible. Avec Dropbox dans le Cloud, tous vos documents numérisés ainsi que les autres informations importantes sont là, justes pour vous quand vous en avez besoin – et vous pouvez les partager avec vos clients, vos partenaires ou vos collègues.

Pour un guide rapide sur la façon de partager vos documents à l’aide de ScanSnap et Dropbox, regardez la vidéo ci-dessous et découvrez par où commencer.

FacebookGoogle+TwitterEvernoteBookmark/FavoritesLinkedInViadeoPinterestShare
Page 9 de 9« première...56789
  • Suivez-
    nous
  • Facebook
  • YouTube
  • RSS
  • Google+
YouTube

Regardez cette vidéo pour en savoir plus sur ScanSnap Cloud.

Sondage

Quelle industrie travaillez-vous?

Résultats

Loading ... Loading ...
Catégories
Archives